Le département universitaire où vous étudiez le français risque de fermer... Une matière que vous considérez comme importante ne sera peut-être plus enseignée dans votre établissement. Vous manifestez votre mécontentement et prenez la défense de ce qui est ménacé dans une lettre ouverte qui sera publiée dans la presse, mise sur votre blog ou distribuée sous forme de pétition à signer.
(160-180 mots)
à : tous@hotmail.com
Objet: URGENT!
Votre nom et Votre prénom
Нажимая на кнопку, вы даете согласие на обработку персональных данных и соглашаетесь c политикой конфиденциальности
Made on
Tilda